Comment bien attacher son vélo ?

  • par
Attacher un vélo

Le vélo est de plus en plus populaire. A tel point que les vols de bicyclettes deviennent habituels : plus de 1 300 personnes se voient dérober leur vélo chaque jour en France. Pour éviter ces déboires, il est important de bien attacher son vélo, avec un antivol de qualité, tout en suivant quelques conseils de prudence.

Attacher un vélo

Choisir un bon antivol

L’antivol est un indispensable pour le vélo : il diminue le risque de vol de 90 % ! Au moment de le choisir, on privilégie un antivol en U, qui peut être complété par un câble ou une chaîne. Idéalement, il faut choisir un cadenas à clé (mais pas de clé cylindrique, car il existe des passes-partouts), à la place d’un cadenas à code.

Choisir un point fixe pour attacher son vélo

Il est nécessaire d’attacher son vélo à un point fixe : arceau, poteau, lampadaire, etc. On oublie les tables, les chaises, les râteliers non fixés au sol. Les grillages fins pouvant être cisaillés ne sont pas assez robustes pour attacher un vélo en toute sécurité. Il faut choisir un point d’attache plus solide que l’antivol et duquel ce dernier ne doit pas pouvoir se dégager.

Quelles parties du vélo attacher ?

Pour bien attacher son vélo, il faut sécuriser le cadre du vélo, ainsi que la roue avant, car c’est elle qui est la plus facile à enlever. Idéalement, on peut utiliser plusieurs antivols pour attacher la deuxième roue au point d’attache.

Bien fixer l’antivol de son vélo

L’antivol doit être fixé de telle façon que l’espace entre le point d’attache et le vélo est le plus étroit possible, afin d’éviter le passage de potentiels outils, pour démonter une roue par exemple. Pour protéger la serrure de la pluie, on l’oriente vers le sol. Il faut à tout prix éviter de faire reposer l’antivol sur le sol ou une surface dure, car il sera alors plus facile de le fracturer.

Conseils supplémentaires pour bien attacher son vélo

Pour garantir la sécurité de son vélo, on privilégie un emplacement fréquenté et éclairé. Il faut constamment attacher son vélo, même pour un très court arrêt, même dans un lieu clos, privé ou tranquille. Les cours d’immeuble, caves et garages ne sont pas des lieux sécurisés : un vol sur deux se commet à domicile. On doit donc sécuriser son vélo y compris à ces endroits.
Même si on ne se fait pas voler son vélo, il est souvent possible de voir disparaître un élément de ce dernier. Pour éviter cela, il est conseillé d’enlever systématiquement les accessoires (sonnettes, panier, phare à piles, etc.). On peut également changer les attaches rapides de la selle et des roues par des écrous. Ils sont beaucoup plus longs à enlever et peuvent dissuader les voleurs de s’emparer de ces pièces.

Pour bien attacher son vélo, il faut penser à sécuriser les éléments les plus importants (roues, cadre), avec un antivol de qualité, à un point d’attache fixe. Pour prévenir les vols, on peut également assurer son vélo ou faire graver un bicycode sur le cadre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *