Comment remplacer le guidon de son vélo ?

Le guidon sert à orienter la roue avant du vélo.

Plusieurs raisons peuvent pousser à changer le guidon de son vélo, changer l’allure, le rendre plus sportif, le rendre plus confortable. Peut-être pour une raison plus simple, il est endommagé. Étant donné que le recours à un professionnel peut engendrer des frais, voici les étapes pour remplacer vous-même le guidon de votre vélo.

Retirez les poignées

L’une des premières choses à faire est de retirer les poignées du cintre, mais avant de procéder au changement de votre ancien guidon, il faut procéder à l’achat du nouveau. Assurez-vous que les diamètres soient identiques pour que l’adaptation avec la potence soit parfaite.

Pour des poignées simples, il faut effectuer un glissement vers l’extérieur, une tâche pas très facile quand vous possédez des poignées avec des bagues à vis en caoutchouc. Dans le premier cas, retirez juste les vis. Dans le second cas, l’idéal est de mettre un tournevis fin entre le guidon et la poignée, et d’y appliquer un produit lubrifiant comme l’huile ou du savon.

Servez-vous ensuite d’une soufflette compresseur pour souffler à l’intérieur. Faites usage d’une seringue d’eau pour injecter l’eau entre votre poignée en caoutchouc et le guidon pour une extraction plus aisée. Si vous ne comptez pas réutiliser les poignées, vous pouvez utiliser un cutter pour les découper.

Enlevez l’ancien guidon

Il est conseillé de se servir d’une clé Allen pour dévisser les accessoires de votre guidon. Enlevez dans un premier temps les leviers de freins et dévissez ensuite si votre vélo en dispose, les manettes dérailleurs, la sonnette et le compteur. À ce niveau, les leviers de dérailleurs ou de freins peuvent être glissés vers l’extérieur si elles ne s’ouvrent pas complètement. Au cas où les câbles seraient trop courts, desserrer les vis est la meilleure solution.

Dévissez la potence en vous servant de préférence d’une clé Allen. Deux possibilités s’offrent à vous en fonction du type de la potence. Avec un modèle à capot, il faut enlever les 4 vis, retirer le capot et enfin le guidon. Dans le cas d’une potence sans capot, vous pouvez procéder directement en dévissant la vis et coulissant le guidon nu pour l’enlever. Si vous n’avez pas pu enlever les leviers de freins précédemment, il est possible de le faire à cette étape en coulissant le guidon à gauche pour le frein droit, puis à droite pour le frein gauche.

Mettez en place le nouveau guidon

La première étape consiste à remonter votre nouveau guidon sur la potence en procédant inversement. Pour une potence à capot, il faut placer le guidon, ensuite le capot, puis les 4 vis. Dans le cas d’une potence sans capot, il faut insérer le guidon par un côté, resserrer la vis centrale après avoir remis en place les leviers de frein en place.

La deuxième étape consiste à replacer les accessoires de l’ancien guidon sur le nouveau, mais cette fois-ci, il faut mettre le compteur, la sonnette, puis les manettes de vitesse et pour finir les leviers de freins. Il faut ensuite régler votre guidon, en positionnant avec exactitude la potence au milieu du guidon. Remettez finalement les poignées en place, après les avoir bien nettoyées.

Vous connaissez à présent les différentes étapes à suivre pour remplacer facilement le guidon de votre vélo sans l’endommager. Après cela, n’oubliez pas de contrôler la présence des vis avant une nouvelle balade pour la sécurité.

Nos autres contenus dans la même catégorie :

Comment bien choisir son guidon de vélo ?