Conseils & astuces pour améliorer votre confort à vélo

  • par
conseils et astuces pour améliorer son confort à vélo

Rouler avec un vélo inconfortable n’est pas du tout plaisant. Au-delà du confort, des douleurs peuvent apparaître et persister après utilisation. Il est donc important de faire attention à plusieurs aspects de sa monture pour se sentir bien, lors de son utilisation, et après. Nous vous donnons 5 conseils de réglage qui peuvent changer votre position afin d’être le plus à l’aise possible.

conseils et astuces pour améliorer son confort à vélo

La selle et ces réglages

Quelle que soit votre pratique, VTT, route, ville, le réglage de votre selle s’annonce primordiale. Le confort de pédalage en sera grandement amélioré. Le réglage parfait consiste à toucher le sol avec le bout de ses pieds et pouvoir se maintenir en équilibre aisément. En position de pédalage, vos jambes seront quasiment droites lorsque la pédale arrive au plus bas. Dans le cas où vous ressentez des douleurs aux genoux, c’est peut-être que la hauteur de votre selle n’est pas adaptée.
Il est aussi possible d’effectuer des réglages sur l’horizontale. Cela permet d’ajuster votre positionnement et notamment l’inclinaison des bras et de vos poignets. Une mauvaise inclinaison peut produire des douleurs sur ces articulations.


Choisir sa selle

Oui, le mal de fesse se fait ressentir quelques fois ! Rien d’inquiétant quand il s’agit des premières sorties car il faut du temps pour s’habituer. Cependant, si ce problème persiste, il est bien d’envisager de changer votre selle pour obtenir un meilleur confort. Des selles sont spécialement conçue par exemple pour la morphologie féminin, d’autres présentent un rembourrage ou alors du gel prévu à cet effet. Des housses de selle sont aussi accessibles pour plus de confort et à moindre frais. Une autre solution serait d’opter pour une tige de selle suspendue. L’absorption des chocs renforcera votre sensation de confort.
Pour les sportifs, il est possible d’allier performance et confort, à vous de trouver la forme de selle qui vous convient le mieux. De plus, l’usage d’un cuissard de qualité vous permet de gagner en confort de façon significative.


Réglage du guidon

En fonction de la position de votre guidon, le confort sera plus ou moins influencé. Dans l’idéal, il faut pouvoir être positionné de la façon la plus naturelle possible afin de ne ressentir aucune tension dans votre corps. La posture de votre dos doit être droite. Il est donc primordial de trouver la bonne hauteur de guidon en fonction de votre taille. Des potences réglables permettent d’ajuster la hauteur du poste de pilotage facilement, et le tout, sans matériel. Le plus souvent, ce sont des vélos de ville qui sont équipés avec ce type de matériel.


Les poignets

Si vous ressentez un engourdissement de vos mains ou alors des douleurs au poignet, des réglages sont à effectuer. Comme nous l’avons vu plus haut, le réglage du guidon ou encore de la selle ont de l’importance sur l’inclinaison de vos poignets. Malgré avoir effectué un bon réglage, il est possible que ces douleurs persistent. Dans ce cas, il peut être bien de se tourner vers des poignées de guidon plus ergonomiques.


Les pneus

Dans le cas d’une conduite urbaine, l’utilisation de pneus plus larges et moins gonflés améliorera grandement votre confort. Les imperfections de la route peuvent ainsi être absorbées et diminuer grandement la sensation de choc ou encore de vibration.
Changer la monture de vos roues s’avère être une bonne solution. Il faudra toutefois veiller à ce que vos jantes acceptent la dimension de vos futurs pneus avant de les acheter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *