Conseils & astuces pour faire du vélo en été.

  • par
faire du vélo en été

Avec l’arrivée de l’été et de ses fortes chaleurs, nombre de nouveaux adeptes de la petite reine se demandent comment s’adapter ? Ce n’est pas toujours évident de faire un effort physique en plein soleil au milieu d’une route de campagne. Avec quelques petits conseils, vous pourrez pratiquer votre sport, ou vous déplacer pour le travail/loisirs sans problème. Comme pour l’hiver, tout est question de préparation !


faire du vélo en été

Choisir les bons vêtements

Nous vous conseillons vivement d’investir dans des vêtements anti-transpirants adaptés au cyclisme. La matière de ces vêtements permet d’éliminer plus vite la transpiration, tout en garantissant votre aérodynamisme. En effet, si vous portes des vêtements amples, ceux-ci offriront plus de résistance au vent (voire effet parachute) et vous obligeront à fournir plus d’efforts… donc à chauffer encore plus. Et n’oubliez pas de mettre de la crème solaire sur les parties du corps exposées au soleil (bras, jambes, visage). 

Les vêtements de corps ne sont pas les seuls à bien choisir. Tout cycliste d’été le sait, les mains transpirent beaucoup sur le guidon et, en plus d’être désagréable, cela peut se révéler même dangereux. Il est donc important de vous trouver des gants adaptés, sans doigts, pour vous garantir une parfaite tenue de guidon. 

Le casque doit aussi être choisi en fonction : un casque bien aéré ayant fait ses preuves lors des tests. Il vaut donc mieux avoir un casque d’hiver (plus chaud) et un casque d’été, ou alors un seul casque aéré et d’ajouter un bonnet ou casquette en hiver. 

Dernier accessoire vestimentaire, des lunettes de soleil seront très utiles. Choisissez des lunettes larges, adaptées à la pratique du vélo, pour protéger vos yeux des projections et insectes, avec un revêtement anti-UV. 

Planifier sa route

Le chemin le plus court n’est pas forcément le meilleur en été. Si pendant tout le trajet vous vous retrouvez sous un soleil de plomb, il vaut mieux faire quelques petits détours et choisir des routes ombragées. 
Si vous vous rendez au travail, faites-le seulement si une douche se trouve à votre disposition.

Planifier sa sortie

En plus de la trajectoire, il vous faut aussi faire attention aux heures de sortie. Lors des chaudes journées ensoleillées, évitez autant que possible les heures où l’ensoleillement est le plus fort (entre 11h et 16h). Ceci vous évitera des coups de soleil et/ou des coups de chaleur. 
Vous pouvez conjuguer la route et l’horaire : par exemple utiliser un itinéraire direct mais exposé lorsque vous partez travailler à 8h du matin, et revenir par un itinéraire plus long mais ombragé. 

Planifier son hydratation

La chaleur et le vent provoquent une déshydratation accélérée. Il est donc important de prévoir de quoi boire, que ce soit un bidon d’eau ou une bouteille dans votre sac à dos. Il existe même des sacs à dos équipés d’un réservoir et d’un tuyau pour boire en roulant sans utiliser ses mains. Attention à ne pas utiliser de boisson trop fraîche, cela pourrait provoquer des troubles digestifs.
Si vous en avez le temps et l’occasion, vous pouvez aussi planifier votre itinéraire pour vous arrêter à un débit de boissons, ce sera l’occasion de faire une pause. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *