Nettoyage

L’entretien d’un vélo est très important pour ne pas voir son espérance de vie diminuer considérablement. Pour cela, il va être primordial de le nettoyer régulièrement et efficacement. Voici donc 7 points-clés pour un nettoyage parfait de votre vélo !

1.L’installation du vélo

Pour que vous puissiez tourner autour de votre vélo lors de la phase de nettoyage, vous devrez le fixer en le plaçant dans un endroit avec de la place.

L’idéal serait d’utiliser un pied d’atelier, il va vous permettre de fixer votre vélo en hauteur pour avoir un accès idéal.

Dans le cas où vous n’avez pas le matériel nécessaire pour fixer votre vélo, nous vous conseillons de le mettre à l’envers en faisant bien attention à ne pas abîmer la selle et les poignets.

2.Le matériel

Voici une liste d’outils indispensables pour le nettoyage et le dégraissage de votre vieux vélo :

  • Un seau d’eau (chaude de préférence)
  • Un chiffon
  • Une éponge
  • Une brosse spécifique vélo
  • Un dégraissant
  • Un lubrifiant vélo
  • De la graisse

3.Les produits

Il existe une multitude de produits de nettoyage mais certains produits, que vous avez certainement à la maison, peuvent être très efficace :

  • Le liquide vaisselle: Il va être un allié indispensable pour éviter le vieillissement de vos pièces. Pour qu’il soit efficace, prenez votre seau d’eau chaude et verser y un peu de liquide vaisselle.
  • Le bicarbonate de soude: Humidifiez votre éponge et saupoudrez-la de bicarbonate pour nettoyer toutes les parties chromées de votre vieux vélo pour le rendre étincelant.
  • Le vinaigre blanc: Vous pouvez ajouter quelques gouttes de vinaigre blanc dans votre mélange de liquide vaisselle et d’eau pour dégraisser les pièces de votre vélo

4.Nettoyage du vélo

Le nettoyage en gros !

La première à chose à faire lorsque votre vélo est très sale ou qu’il n’a pas été utilisé depuis longtemps c’est de rincer le vélo pour enlever le plus gros de la saleté.

C’est une étape à ne surtout pas ignorer car elle va permettre de rendre toutes les pièces visibles pour pouvoir mieux les nettoyer par la suite.

Vous pourrez donc nettoyer votre vieux vélo en gros à l’aide d’un jet d’eau ou tout simplement de votre éponge et votre seau d’eau.

Le nettoyage en finesse !

Une fois le plus gros enlevé c’est-à-dire la boue, la poussière, les traces. Il va falloir nettoyer en finesse. Les deux éléments essentiels dans cette étape dont vous allez avoir besoin sont votre éponge et votre brosse spécifique vélo.

Vous devrez tout d’abord nettoyer la transmission de votre vélo car c’est l’élément essentiel qui fera avancer votre vélo.

La transmission est composée en quatre parties :

  • Les pignons
  • Le dérailleur arrière
  • Les plateaux
  • La chaîne

Ensuite, votre brosse à poil long et souple vous permettra de nettoyer les éléments au design compliqué tels que les dérailleurs, le pédalier ou les freins.

Pensez à bien surélever votre vélo à l’aide de votre pied d’atelier.  Si vous n’en avez pas, retournez votre vélo pour pouvoir faire tourner les roues lors du nettoyage en profondeur.

Nettoyez ensuite le cadre et les autres composants du vélo à l’aide de votre éponge.

5.Dégraissage de la chaîne

Pour entretenir sa chaîne et lui permettre une durée de vie optimale, il va falloir obligatoirement la dégraisser régulièrement.

L’entretien de la chaîne va donc passer par plusieurs étapes :

  1. Le dégraissage : Appliquez du dégraissant pour enlever les résidus et les dépôts actuels. Faites attention à ne pas mettre de produit sur d’autres parties du vélo.
  2. Nettoyer la chaîne: frottez votre chaîne à l’aide de votre brosse ou même à l’aide d’une vieille brosse à dents.
  3. Enlever le dégraissant à l’aide d’un chiffon.
  4. Lubrifier la chaîne : Utilisez une huile spéciale pour chaîne, faites-en couler quelques gouttes tout en tournant légèrement votre pédalier.

6.Rinçage & Séchage

Rinçage

Repassez une seconde fois un coup de jet d’eau pour permettre d’enlever le reste de savon ou les restes de produits que vous avez utilisés lors du nettoyage.

Séchage

Le séchage est une étape indispensable du lavage vélo, elle ne doit surtout pas être négligée. Même si le cadre est sec, de l’eau subsistante peut rester, empêchant ainsi au lubrifiant d’adhérer aux pièces mécaniques.

Pour sécher votre vélo plusieurs techniques sont possibles. La première consiste à le faire sécher à l’air libre mais cette technique peut prendre du temps et laisser des traces. La deuxième, consiste à utiliser une soufflette pour pouvoir sécher les endroits les moins accessibles du vélo comme les maillons de la chaîne. Vous pouvez également utiliser votre chiffon pour essuyer les différentes composantes mais cette technique peut aussi prendre beaucoup du temps.

7.Le polish

Avant de mettre du polish sur votre vélo, vérifier qu’il soit absolument sec, au péril de voir le produit laisser des marques. Le polish va permettre de redonner de l’éclat à la peinture de votre cadre, facilitera les prochains nettoyages et retardera le dépôt de saletés.

Quelques conseils

  • Pensez à bien utiliser des gants lors du nettoyage car certains produits peuvent attaquer la peau.
  • Nettoyer régulièrement votre vélo en respectant les 7 points vus dans cet article.
  • Si la transmission est propre pas besoin de la dégraisser.
  • N’utilisez pas un jet d’eau à haute pression car l’eau pourrait s’infiltrer à certains endroits et provoquer une corrosion.
  • Changez assez régulièrement l’eau de votre seau car elle peut être saturée de sable et de saleté.